Mouche posée sur du polystyrène

Filet anti-mouche pour fenêtre : une protection suffisante ?

Les filets anti-mouches et autres rideaux ou moustiquaires sont souvent des solutions privilégiées pour se débarrasser des mouches et moustiques inconvenants, notamment la nuit. Mais ce type de protection est-il suffisant ? Et peut-on l’adapter à toutes les fenêtres ? Découvrez nos réponses dans cet article.

Un filet anti-mouche : les avantages

Le filet anti-mouche a un premier avantage : celui de ne pas altérer la qualité de l’air. En effet, nous sommes bien loin de l’utilisation de produits chimiques tels que les aérosols et autres insecticides, et c’est tant mieux. En évitant de vaporiser à tout-va des produits artificiels dans l’air, vous évitez tout risque d’inhaler des composants toxiques.

L’autre point fort des filets anti-mouche, c’est de vous permettre de conserver un certain confort. Apposer un filet ou une moustiquaire devant la fenêtre, c’est aussi la possibilité de dormir la fenêtre ouverte alors que les nuits d’été sont particulièrement chaude. Vous conservez, le jour, une belle luminosité. En d’autres termes : vous profitez des belles journées estivales comme de la fraîcheur tant attendue une fois la nuit tombée.

Soirée d'été : attention aux insectes !

Dernier atout de ces dispositifs : en évitant l’entrée des mouches dans votre habitat, vous éviterez aussi de faire rentrer un grand nombre de nuisibles tels que les moustiques, les moucherons, araignées… et autres petits insectes qui peuvent devenir de véritables plaies !

Découvrez les diffuseurs anti-mouches naturels pour chasser les mouches de votre maison

Filets et moustiquaires : compatibles avec toutes les fenêtres ?

Il existe un grand nombre de filets anti-mouches, trouvables directement sur internet. Si vous avez des fenêtres de dimensions standards, il sera relativement aisé de trouver le modèle qui convient. Si ce n’est pas le cas, des filets moustiquaires en fibre de verre sont vendus en rouleaux et peuvent être adaptés à n’importe quelle fenêtre.

Bien sûr, cela demandera un peu de bricolage et d’huile de coude, mais le jeu en vaut la chandelle. Notez qu’il existe aussi, sur le marché, des filets anti-insectes à cadre fixe, qui permettent une installation rapide, directement sur votre fenêtre, généralement à l’aide d’une bande adhésive ou d’une fixation magnétique. Là aussi, veillez à vérifier les dimensions du produit pour éviter une déception lors de la réception.

Faut-il faire appel à une entreprise pour installer ce dispositif ?

Les fabricants et distributeurs de fenêtres vendent également des moustiquaires intégrées à leurs produits. Il s’agit d’une option assez peu répandue, car particulièrement onéreuse. Ce type de dispositif peut s’adapter à tous les types de fenêtres (fenêtre de toit notamment) et à toutes les dimensions mais attention : plus votre fenêtre est grande ou d’une forme peu standard, et plus cette option risque de s’annoncer coûteuse.

Fenêtre de toit ouverte sur un ciel bleu mais nuageux

Dans tous les cas, à moins que votre région soit envahie par les moustiques toute l’année, il est relativement peu utile de faire poser une moustiquaire « permanente » sur vos fenêtres, et ce au prix fort. L’utilisation de panneaux anti-insectes ou de filets anti-mouches éphémères – du moins le temps de l’été – semblent des choix plus judicieux, car plus pratiques et moins coûteux. Ce qui n’empêche pas ces moustiquaires et dispositifs anti-insectes d’être réutilisables durant plusieurs saisons !

Votre maison est envahie par les mouches ? Un fumigène anti-mouche est peut-être la solution !