Le rat commun est un vecteur de maladies toxiques et souvent contagieuses

Quelles sont les maladies transmises par les rats ?

Tout comme les pigeons, les rats sont des espèces que l’on retrouve dans tous les continents du monde. Grâce à leur impressionnante capacité de reproduction, ces derniers envahissent et s’adaptent facilement à l’espace naturel des humains.

Malheureusement, cela ne représente pas un avantage, car la majorité de ces petits rongeurs sont porteurs de plusieurs organismes pathogènes. Selon une étude britannique sur des rats issus de fermes, un rat constitue l’hôte d’au moins 13 parasites zoonotiques ! Il est donc évident que tout contact avec ces animaux pourrait vous rendre malade, avec plus ou moins de gravité.

Quelles sont les principales maladies transmises par les rats ?

À l’instar de quelques volatiles indésirables, les rongeurs sont également une menace pour la santé de l’homme. La salmonellose et la leptospirose sont d’ailleurs des pathologies bien connues qu’ils peuvent transmettre.

La salmonellose, la maladie la plus courante

Les rats sont généralement porteurs de la bactérie Salmonella qui provoque la maladie de la salmonellose. Tout d’abord, il est important de savoir qu’elle se présente sous deux espèces :

  1. La salmonella enterica ;
  2. La salmonella bongori.

Notons aussi que la transmission intervient face à une consommation d’aliments contaminés. Très souvent, ce mode d’infection se produit lorsque les denrées alimentaires sont corrompues par des fientes ou excréments du mammifère. Le contrôle de l’hygiène de vos nourritures devient donc un must à ne plus négliger.

En ce qui concerne les symptômes de la salmonellose, les premiers signes sont les suivants :

  • La diarrhée ;
  • Les vomissements ;
  • Les crampes abdominales.
  • La fièvre ;

Dans le pire des cas, l’individu contaminé peut souffrir d’une fièvre typhoïde. Notez enfin que la salmonellose est contagieuse, notamment dans des conditions insalubres.

La leptospirose, une maladie bactérienne qui ressemble à la grippe

La leptospirose est une affection provoquée par des agents bactériens nommés Leptospira. Il est possible de les contracter à travers l’urine des rats infectés. En effet, ces micro-organismes trouvent refuge dans les reins des rats qui les expulsent à travers leur pissat.

De façon précise, les fréquences de contamination dans certaines zones ont permis d’identifier les modes de transmissions suivants :

  • Infection par contact direct avec l’urine ou tout autre liquide provenant des rats ;
  • Infection par contact indirect avec la terre ou tous produits comestibles destinés à l’alimentation humaine.

Par ailleurs, vous devez savoir que ces bactéries peuvent se coller à la peau surtout lorsqu’elle est sujette à une égratignure. Le nez et les muqueuses des yeux sont aussi d’autres canaux qu’ils n’hésitent pas à explorer.

Les différentes maladies transmises par les rats ont souvent pour symptomes des fièvres et maux de tête violents

En ce qui concerne ses symptômes, la maladie se manifeste comme une grippe. Les premiers signes apparaissent entre 7 et 17 jours :

  • Frissons ;
  • Mal de tête ;
  • Vomissements ;
  • Douleur musculaire ;
  • Diarrhée ;
  • Rougeur des yeux et bien d’autres marques.

Heureusement, le risque de nuisances d’une leptospirose n’est pas universel. Seules quelques activités comme l’élevage, la pêche ou l’agriculture présentent de hauts risques. Si vous travaillez dans l’un de ces domaines, l’utilisation d’un répulsif vous aidera à réduire le danger.

Listes des maladies transmissibles par les rats

En dehors de la salmonellose et de la leptospirose, il existe d’autres maladies que les rats peuvent aisément transmettre. Voici pour vous une liste non exhaustive de quelques-unes d’entre elles :

La toxoplasmose

Causé par le protozoaire Toxoplasma gondii, la toxoplasmose est une maladie assez connue. Ici, le principal hôte est un chat qui se voit transmettre les parasites lorsqu’il mange des rats contaminés. Chez les êtres humains, le risque de transmission n’est pas alarmant. Toutefois, les femmes enceintes sont les plus sensibles à une infection qui peut provoquer une fausse couche.

Les symptômes sont généralement des signes de grippes, mais une toxoplasmose avancée peut entrainer des dommages cérébraux ou visuels.

L’hantavirus

L’hantavirus est une autre maladie commune transmise par les rats. Il s’agit d’une affection qui se transmet à l’homme par les excréments, la salive ou encore l’urine d’un rat. Il est également possible de le contracter en touchant des denrées contaminées. Si les symptômes ressemblent à la grippe, l’hantavirus reste très virulent surtout en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

Parasites transmis par les rats : attention aux maladies dangereuses pour l'homme

La fièvre d’Haverhill

La fièvre d’Haverhill est issue d’une griffure ou d’une morsure d’un rongeur infecté. Ses symptômes sont clairs : maux de tête, éruptions cutanées, fièvre, douleurs articulaires, gonflement de la plaie, etc. Rappelons que c’est une affection assez dangereuse qui peut entrainer une infection cardiaque ou une pneumonie. N’hésitez donc pas à installer des ultrasons puissants afin de les repousser de votre maison.

La tularémie

Francisella tularensis est l’agent pathogène responsable de la tularémie. Sa portée est énorme, car on le retrouve dans tout l’hémisphère nord au sein des rats musqués et des castors. Les principales modes de transmissions sont la peau, la bouche, les poumons, les yeux et la gorge. À titre informatif, la tularémie n’est pas contagieuse, mais produit des fièvres de longue durée chez le sujet atteint.

La teigne

La teigne est une maladie assez particulière dans cette liste. En effet, elle est propre au rat et est causée par des champignons microscopiques. Toutefois, elle peut se transmettre à l’homme par contact direct. L’individu va alors constater des rougeurs sur sa peau et aussi une apparition de liquide blanchâtre. Cette maladie peut être un vrai danger pour la santé de l’homme.

Les ténias ou vers du rat

Il existe deux types de ténia et chacun d’eux constitue des parasites intestinaux qui peuvent se reproduire une fois dans l’organisme humain. Tout le monde peut être contaminé en consommant des repas préalablement en contact avec des selles de rats. Dans ce cas, les premiers signes sont la douleur abdominale, la diarrhée, le manque d’appétit, l’agitation, les démangeaisons nasales, etc. Si les adultes ressentent moins ces effets, ce n’est pas le cas des enfants.

Le cowpox

Le cowpox ou vaccine en français est provoqué par un virus appelé vaccinia virus. On le retrouve principalement chez les vaches, mais les rats demeurent de potentiels hôtes. La maladie est transmise par voie directe et le signe de reconnaissance majeur est l’éruption cutanée. La peau gonfle anormalement et peut se dégrader si une intervention rapide n’est pas autorisée.

La jaunisse infectieuse

Encore connue sous le vocable d’ictère infectieux, la jaunisse se transmet à l’homme par contact avec un aliment contaminé. Progressivement, le sujet éprouve des sensations de fatigue, une perte de l’appétit, de la fièvre et des démangeaisons. Sa peau peut également connaitre une teinte jaunâtre dans le pire des scénarios.

Les rats peuvent-ils transmettre la peste ?

Étroitement liée aux rats, la peste est un maux légendaire qui a beaucoup affecté l’humanité, notamment au Moyen-Âge. Elle est provoquée par la bactérie Yersinia perstis et reste une affection très dangereuse.

Contrairement aux opinions publiques, la peste est toujours d’actualité surtout dans certains pays de l’Afrique et en Asie. Cela se comprend aisément quand on sait qu’elle est ré-émergente avec les mêmes moyens de transmissions.

En effet, la maladie se propage à travers :

  • La piqure d’une puce : après la mort d’un rat pollué, les puces trouvent refuge dans l’environnement humain. On parle de la peste bubonique.
  • Le contact direct avec un rongeur infecté ;
  • Le contact avec des particules infectieuses : la bactérie Yersinia perstis peut atteindre les poumons de l’homme provoquant ainsi la peste pulmonaire. L’individu devient la victime d’une toux chronique qui est extrêmement contagieuse.

Les symptômes d’une peste transmise par des rats sont très inquiétants. Vous avez par exemple des états de délire, le noircissement de la peau, la diarrhée, l’écoulement de sang sur la peau, la pneumonie, etc.

Même si vous avez très peu de risque de contracter la peste en Europe et au XXIème siècle, vous l’avez vu dans cet article : les maladies transmises par les rats sont nombreuses et s’accompagnent de symptômes douloureux. Prenez donc les précautions nécessaires pour éviter ce type de maladie en adoptant des comportements hygiéniques adéquats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *