Tag de rat gris sur un mur de pierres

Comment empêcher les rats de rentrer dans un poulailler ?

Si vous avez déjà eu des rats dans votre poulailler, vous savez les problèmes que ces rongeurs peuvent représenter. Dans cet article, nous revenons donc en détail sur les meilleurs moyens d’éviter que les rats ne puissent « coloniser » votre poulailler.

Rats dans un poulailler : pourquoi sont-ils attirés par les poules ?

La première chose à savoir est qu’un rat se nourrit presque de la même manière qu’une poule : ils sont tous deux omnivores. Les rats ayant un odorat puissant, ils n’ont aucune difficulté à repérer un poulailler. L’opportunisme dont font montre les rats, explique pourquoi ils ne peuvent quitter un endroit aussi pourvu en nourritures variées qu’un poulailler. En effet, nombreux sont les éleveurs qui, dans un souci de productivité, enrichissent la nourriture de leur gallinacées, les rendant un peu plus intéressantes pour les rats.

Autre raison simple qui explique l’appétence des rats pour les poules : ils adorent les œufs. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à se nourrir aussi des pauvres poussins. Un poulailler est donc un énorme garde-manger pour les rats qui, notez-le bien, ne s’attaqueront généralement pas aux poules. En outre, un poulailler a tout ce qu’il faut pour offrir du confort aux rats. L’humidité et la chaleur d’un poulailler sont en effet favorables à la reproduction et à l’épanouissement des rongeurs.

Lisez à ce sujet notre article sur les mangeoires à poule anti-rats

Comment prévenir l’apparition des rats ?

Un adage dit : « Mieux vaut prévenir que guérir ». Si obstruer tous les trous qui peuvent conduire au poulailler n’est pas chose aisée, il permet cependant de minimiser le risque d’invasion. S’il existe déjà de trous à rats, boucher ceux-ci avec du béton est une mesure rassurante.

Par ailleurs, pour empêcher les rats de rentrer dans un poulailler, pourvoir ce dernier d’un rempart métallique est une prévention efficace, vu que les nuisibles ne pourront pas le ronger. Bien sûr, ces mesures préventives ne suffiront pas toujours, aussi vous serez peut-être amené à poser des pièges pour protéger votre poulailler… mais cette fois-ci depuis l’intérieur.

3 méthodes efficaces pour se débarrasser des rats dans un poulailler

Utiliser des pièges anti-rats classiques : tapettes, nasses…

Voici une méthode facile, peu onéreuse et efficace. Il faut juste veiller à ne pas mettre en danger ses poules. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de positionner ces pièges à tapette classique dans des tuyaux ou des objets suffisamment petits pour que les poules ne puissent s’en approcher mais suffisamment grands pour que les rats puissent s’y engouffrer.

Plusieurs poules picorant des végétaux à l'intérieur d'un poulailler

Pour plus d’efficacité, il ne faut pas actionner le piège dès les premiers jours. Les rats y mangeant fréquemment, cesseront d’être prudents. Une fois activé plus tard, le piège pourra être plus efficace. Les pièges à glu fonctionnent pareillement. En revanche, si l’on n’est pas prêt à ramasser tous les matins des restes de rongeurs inanimés…

Du poison raticide dans le poulailler : bonne ou mauvaise idée ?

Il existe des adeptes de cette méthode. Si le poison est efficace contre les nuisibles, il est cependant dangereux ; il faut l’utiliser avec beaucoup de précautions et de prudence :

  • Se munir de gants est indispensable. Il ne faut jamais l’oublier, le premier sujet exposé, c’est bien sûr le manipulateur du poison. Il est donc primordial de porter des gants, quelle que soit la forme du raticide utilisé (poudre, grain, liquide, bloc, etc.).
  • En bloc, le raticide favorise une manipulation plus aisée et moins risquée. La probabilité qu’il s’éparpille est faible. Les poules ne risquent donc pas de l’ingurgiter par inadvertance. De plus, c’est une formule qui a l’avantage de bien se conserver malgré une éventuelle humidité.
  • Sécuriser l’appât empoisonné est capital. Pour ce faire c’est une boîte solide d’appât qu’il faut utiliser. Pourquoi ? Avec la boîte il n’y a aucun risque que le poison se disperse au sol. Il existe des modèles que l’on peut verrouiller (enfants et animaux sont donc protégés). Le trou ne laisse passer que les rongeurs.
  • Ne jamais poser du poison aux rats dans un poulailler sans utiliser une boîte à appât.

L’utilisation de poison dans un poulailler est contraignante et exige des mesures strictes. Notez bien que les nuisibles tués par poison restent une menace pour les poules. Étant donné qu’elles sont omnivores, si les poules consomment de ces cadavres empoisonnés, elles risquent elles-mêmes d’être empoisonnées. Il s’agit donc d’enlever rapidement ces cadavres.

Un répulsif anti-rat moins dangereux ? Les ultrasons anti-rat !

Soulignons aussi que les cadavres de rats empoisonnés peuvent constituer un danger pour l’éleveur. Il faut donc manipuler avec prudence extrême ces cadavres, et les mettre dans un sac en matière plastique hermétiquement fermé avant de les déposer au fond de la poubelle, le tout en ayant porté des gants que vous jetterez une fois l’opération réalisée.

Astuces naturelles pour repousser les rongeurs

Une des méthodes naturelles pour empêcher les rats d’entrer dans un poulailler consiste à user de répulsifs naturels. Il suffit pour cela, d’utiliser l’une des plus grandes forces des rats contre eux. Comment ? Ces nuisibles ont un odorat puissant, donc hypersensible. Comme certaines odeurs les répugnent, l’astuce consiste à répandre ces senteurs dans l’environnement des poules. On peut utiliser à cet effet : ail, sauge, menthe, feuille de laurier et sureau. Les planter autour du poulailler est une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *