Moustique noir et orange : est-ce un moustique tigre ?

Moustique marron : est-ce un moustique tigre ?

Les moustiques sont nombreux à nous pourrir l’existence, mais il existe un tel nombre de variétés de moustiques qu’il s’agit avant tout de les reconnaître. On parle en effet beaucoup du moustique tigre (qui peut notamment transmettre le virus Zika, le chikungunya ou encore la dengue, trois maladies graves) mais ce n’est pas le seul à pulluler en France. En fonction des zones et des différences de climat, les piqûres de moustiques peuvent s’avérer bénignes ou plus dangereuses.

Retour aujourd’hui sur le moustique marron et sur l’identification précise de cet insecte.

Moustique marron : quelle est cette espèce ?

Les moustiques de couleur marron peuvent appartenir à plusieurs genres, aussi il n’est pas toujours facile de les distinguer. Notons qu’un moustique ne mesure que quelques millimètres et que c’est la couleur de son corps et de son abdomen qui peuvent nous permettre de les distinguer à l’œil nu, sans être un spécialiste ou un entomologiste.

Envahi par les moustiques ? Découvrez les solutions anti-moustique !

De fait, plusieurs types de moustiques peuvent laisser voir des teintes marrons, et notamment :

  • Les moustiques Aèdes (Aedes Aegypti) : à l’âge adulte, il a des marques blanches et noirs. Son abdomen a donc des teintes brunes assez reconnaissables. C’est un moustique assez petit, en comparaison avec les autres familles de moustiques, long de 4 à 6 mm, qui est originaire d’Afrique. C’est une espèce de moustique considérée comme vecteur principal de transmission de maladies comme la fièvre jaune, Zika ou la dengue. Il est très peu présent en France métropolitaine, car il se plait surtout dans les climats tropicaux.

Moustique marron avec un abdomen rond

  • Les moustiques Culex, qui ont un abdomen à l’extrémité arrondie et des teintes rouges/brunes. Ses ailes sont également pourvues de nuances brunes (des écailles). Il s’agit tout simplement de l’espèce prédominante en France ! Sa taille est très variable (4-9 mm) et il pique à la fois les humains et certains oiseaux ou petits mammifères. Originaire d’Asie, c’est l’espèce qui s’avère être le principal vecteur de l’encéphalite japonaise.

Outre ces deux espèces, une autre fait davantage parler : il s’agit du moustique tigre. A-t-il, lui aussi, des nuances brunes ? Réponse ci-dessous.

Moustique tigre (Aedes albopictus) : comment le reconnaître ?

Vous le lisez dans le titre : le moustique tigre est lui aussi un Aèdes, mais légèrement différent de l’Aedes Aegypti vu ci-dessus. Le moustique tigre arbore un abdomen rayé blanc et noir, avec une ligne blanche. Petit moustique (de 2 à 7 mm en moyenne, soit plus petit qu’une pièce d’un centime !), il est très agressif et se plaît parfaitement dans les villes.

On parle beaucoup du moustique tigre car il s’agit d’une espèce dangereuse pour la santé, notamment pour les enfants. Il peut en effet transmettre les maladies déjà citées : Zika, la dengue ou encore le chikungunya. L’aedes albopictus, ou moustique tigre, est originaire d’Asie du Sud-Est, mais l’espèce est aujourd’hui présente sur les 5 continents, dans plus de 100 pays ! Ses zones d’action ne cessent de grandir, ce qui est très inquiétant.

En 2020 en France, on a recensé sa présence dans 64 départements selon l’ANSES. Toute la moitié Sud de la France est déjà considérée comme occupée, et le Nord est de plus en plus à la merci du moustique tigre.

Logo de l'ANSES

Pour le reconnaître, sachez encore que :

  • Le moustique tigre est un moustique surtout diurne, qui vit et agit surtout le jour.
  • Que le nom du moustique tigre est trompeur : cet insecte n’a aucune nuance de jaune ou d’orange sur lui, en tout cas rien qui ne laisse penser à un tigre !
  • Qu’il est particulièrement petit, et qu’en cela on peut le distinguer des autres moustiques, généralement deux fois plus gros.
  • Qu’il vit surtout à l’extérieur – cet insecte ne se plaît guère à l’intérieur des maisons, même s’il y entre parfois pour piquer…
  • Qu’il pullule surtout dans les zones urbaines.

Pour tout signalement ou besoin d’information sur le moustique tigre, notamment sur la dangerosité de sa piqûre, n’hésitez pas à consulter le site de l’ANSES, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail.

Les moustiques vous empoisonnent la vie à l’extérieur ? Découvrez la torche extérieure anti-moustique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.