Le frelon asiatique est reconnaissable grâce à sa couleur globalement orange

Frelon (européen) et frelon asiatique : quelles différences ?

Le frelon asiatique est un puissant tueur d’abeilles très agressif qui affecte négativement les apiculteurs. Au cours des dix dernières années, il a fait des progrès continus en France, ce qui a suscité de nombreuses inquiétudes. Il faut alors savoir le distinguer de son cousin européen afin de prendre les mesures adéquates si vous en rencontrez.

Les différences entre frelon européen et frelon asiatique

Dans l’industrie apicole, savoir identifier les frelons asiatiques est crucial pour prendre des dispositions nécessaires dans le but de protéger la ruche. Pour parvenir à différencier le frelon et le frelon asiatique, il faut tenir compte des différences morphologiques et comportementales de ces deux frelons. Une erreur d’identification peut générer une réaction contreproductive, alors suivez bien les conseils qui suivent !

Les différences physiques

La première différence remarquable entre le frelon européen et le frelon asiatique est basé sur l’apparence. En effet, l’apparence du frelon asiatique ou « vespa velutina » est plus foncée que celle du frelon européen.

Le frelon européen, encore appelé « vespa crabo », a l’apparence d’une guêpe de grande taille. Son abdomen jaune présente des rayures noires faciles à identifier – on peut d’ailleurs le confondre avec une guêpe, même si sa taille est sensiblement supérieure. Son thorax et sa tête sont roux et ses pattes brunes. Quand au frelon asiatique, il a plutôt un thorax brun et noir, un abdomen avec des anneaux orangé et une tête orange. Les deux photos ci-dessous vous permettront d’y voir plus clair :

Le frelon européen a un abdomen jaune et noir, comme les guêpes
Frelon européen
Le frelon asiatique est reconnaissable grâce à sa couleur globalement orange
Frelon asiatique

Les différences comportementales

Le frelon asiatique est très agressif et plus agile en vol que le frelon commun. Il peut planer longtemps devant les ruches, en vol stationnaire. À l’inverse du frelon européen, il peut mener une attaque en groupe, ce qui peut provoquer de multiples piqûres. De plus, il représente une véritable menace pour les abeilles.

En revanche, le frelon européen est quant à lui relativement pacifique, n’attaquant que pour se défendre lorsqu’il se sent menacé. Il peut aussi voler la nuit, alors que les frelons asiatiques sont confinés dans leurs nids une fois la nuit tombée. Enfin, le frelon européen a également l’avantage d’attaquer les pyrales, qui sont des insectes (des lépidoptères, c’est-à-dire des papillons) qui causent de graves dommages aux ruches.

Les différences de reine fondatrice

La femelle fondatrice du frelon asiatique a une taille un peu plus élevée s’élevant à 4 cm contrairement à celle du frelon européen dont la taille s’élève à environ 3 cm. Cette différence d’un centimètre n’est cependant pas suffisante pour réellement distinguer les frelons, d’autant plus que la reine est très discrète : elle reste la plupart du temps bien protégée dans le nid, il est assez rare de la voir sortir.

Nid de frelons VS nid de frelons asiatiques

Le frelon européen a un nid d’une grande entrée allant à plus de 10 cm, située en bas et généralement tournée vers le sud. Il est idéalement situé dans un endroit sombre et caché, comme un tronc d’arbre ou un grenier.

Nid de frelons asiatiques
Nid de frelons asiatiques

Le nid du frelon asiatique est doté d’une légère ouverture souvent inférieure à 4 cm. Lorsque le nid est très petit, l’entrée est située dans la partie assez basse et lorsque le diamètre du nid dépasse 15 cm, l’ouverture se trouve souvent sur le côté. Le nid est sphérique et a une dissimulation beaucoup plus faible que celui du frelon européen. Il est généralement situé dans un endroit bien éclairé.

Comment se débarrasser des frelons asiatiques ?

Les frelons asiatiques peuvent piquer et même s’avérer dangereux. Ils envahissent les habitations et constituent un véritable danger pour la protection des ruches. Il existe quelques pistes pour s’en débarrasser, même si les solutions réellement durables et efficaces sont encore au stade d’étude.

Le piège à frelon

La première solution pour détruire un nid de frelons consiste à mettre en place des pièges autour de la maison. Ceux-ci empêcheront le frelon de s’approcher trop près de la maison et de gêner les résidents, surtout en été. Vous pouvez confectionner vous-même les pièges ou les acheter auprès des jardiniers.

L’utilisation d’un insecticide ou répulsif

Une autre possibilité pour se débarrasser des frelons asiatiques est l’utilisation des insecticides. Optez pour un produit en aérosol ayant une portée de 4 à 6 m. vous en trouverez dans un super marché ou une jardinerie.

Ensuite, vérifiez les indications d’emploi inscrites sur le produit et suivez les. Toutefois, ne vous approchez pas du nid en plein jour et rester bien à distance tout étant protégé de la tête au pied avec une combinaison adéquate.

Le recours aux professionnels

La solution idéale pour éradiquer les frelons asiatiques est de détruire complètement leurs nids. Pour cette raison, des tiges télescopiques sont utilisées pour injecter des pesticides spéciaux dans les essaims.

Cette intervention doit être effectuée la nuit ou à l’aube, lorsque les frelons ne sont pas actifs. Elle doit également être faite le plus tôt possible dans la saison. Par ailleurs, elle requiert une extrême prudence et doit être effectuée par des professionnels dans la mesure du possible afin d’éviter tout accident. Notez qu’il n’est pas recommandé de s’attaquer aux nids des frelons vous-même. Sachez que toute approche, même à titre d’observation, risque de stresser les frelons et de déclencher une attaque. Soyez prudent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *