cafard de jardin

Quelles sont les différences entre le cafard et le cafard de jardin ?

Parmi les insectes nuisibles capables de s’introduire chez vous pour troubler votre quiétude, on retrouve le cafard. Cet insecte existe en plusieurs espèces qui se distinguent par leur mode de vie et quelques traits physiques. Ici nous allons nous intéresser en particulier aux différences notables entre les cafards d’habitation et les cafards de jardin.

Les différentes espèces de cafards qui peuvent vous envahir

Les cafards sont sans doute les insectes les plus résistants que l’on retrouve dans les habitations. Ils peuvent survivre plusieurs jours et bien plus sans manger. Ils survivent à l’eau, à la chaleur et peuvent même « ressusciter » quelques heures après avoir été écrabouillés. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont tenaces, mais surtout, ils nous inspirent le plus grand dégoût. Qu’ils s’installent dans nos habitations ou dans nos jardins, ces insectes peuvent causer de nombreuses nuisances. Les espèces les plus fréquentes sont :

  • Le cafard rayé
  • Le cafard germanique
  • Le cafard oriental
  • Le cafard de jardin encore appelé ectobius.

Toutes ces espèces de cafards, encore appelées des blattes, se distinguent les uns des autres sur plusieurs points. Vous avez tout intérêt à apprendre à identifier les différences entre le cafard et le cafard de jardin, pour savoir quelle méthode utiliser pour vous en débarrasser.

Reconnaître les cafards des habitations

Les cafards des habitations sont des insectes qui se retrouvent dans votre cadre de vie. Ils préfèrent s’installer à l’intérieur de la maison, le plus souvent dans les pièces ou les zones chaudes et humides. On les retrouve donc dans la cuisine, sous l’évier, dans la salle de bain, dans la buanderie, etc. Pour la plupart, ce sont des insectes qui craignent la lumière. Ils sont nocturnes, ce qui signifie qu’ils dorment le jour et vivent la nuit. Ils sont généralement craintifs en présence d’êtres humains, et prennent donc la fuite dès votre arrivée dans une pièce.

Ce type d’insectes possède un corps brun, avec des ailes qui ne lui servent presque jamais. En effet, les cafards d’habitation ne volent quasiment pas, sauf dans le cas de quelques espèces. Ils se déplacent donc en rampant la plupart du temps. Ils mesurent entre 12 et 50mm en fonction de l’espèce. Ils peuvent se reproduire toute l’année à n’importe quel moment.

Reconnaître les cafards de jardin

Les cafards de jardin sont différents des cafards d’habitation, et sur plusieurs points. Pour commencer, un cafard de jardin possède un corps brun clair. La taille peut aller de 9 à 14 mm tout au plus. C’est donc un insecte plus petit que le cafard d’habitation. Ses antennes sont deux fois plus longues que son corps. Il faut noter aussi que cette espèce de cafard est capable de voler. En effet, contrairement au cafard d’habitation, le cafard de jardin se sert très souvent de ses ailes.

Il présente aussi la particularité de mieux supporter la lumière du jour. Il est vrai que certains cafards de jardin sont nocturnes, mais pour la plupart, ils sont parfaitement à l’aise en plein jour. Ils n’ont pas non plus l’air d’être gênés par la présence des hommes, car ils se baladent en toute tranquillité devant vous. Il faut noter aussi que les cafards de jardin sont des insectes qui préfèrent la vie en extérieur. On peut donc dire qu’ils sont des envahisseurs accidentels de votre cadre de vie. Ils s’installent sous les tas de bois ou à l’intérieur de l’écorce des arbres.

Par ailleurs, le mode de reproduction et la durée de vie sont aussi des différences notables qui distinguent ces deux types de cafard. En effet, le cafard d’habitation est connu pour avoir une très longue durée de vie. Ce n’est pas le cas du cafard de jardin, car ce dernier a un cycle de vie dont la durée est inférieure à une année. En plus, la femelle du cafard de jardin ne peut concevoir et pondre ses œufs que dans la période de juin à septembre.

Quelques astuces pour repousser les cafards

Vous avez chez vous des cafards d’habitation ou plutôt des cafards de jardin ? Quoi qu’il en soit, votre réaction doit être la même. Vous devez trouver rapidement des solutions pour une éradication complète de la menace. L’une des méthodes les plus efficaces est l’utilisation d’insecticides. Les produits conçus spécialement pour tuer les cafards donnent généralement de très bons résultats.

Vous pouvez aussi tenter d’installer des pièges pour capturer ces insectes et les éliminer. Pour cela, vous aurez besoin d’appâts en tout genre. Dans le cas spécifique des cafards de jardin, vous pouvez opter pour les plantes reconnues pour leur pouvoir répulsif sur ces insectes. Vous aurez le choix entre la lavande, le basilic, le romarin, la sauge officinale et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.