Punaise de lit chez soi : comment en être sûr ?

Comment savoir si on a des punaises de lit chez soi ?

Beaucoup de gens se demandent s’ils ont des punaises de lit, car elles sont une véritable nuisance et peuvent devenir un vrai cauchemar si elles ne sont pas traitées à temps. Ces petites créatures peuvent se cacher dans les moindres recoins et sont très difficiles à éliminer. Heureusement, il existe quelques moyens de savoir si vous avez des punaises de lit.

Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?

La punaise de lit (Cimex lectularius) est une petite insecte hémiptère qui se nourrit de sang humain. Elle est généralement active la nuit et peut se cacher dans les fissures et les crevasses de matelas, sommiers, cadres de lit, têtes de lit et autres meubles. Les punaises de lit peuvent également se cacher dans les plis et les replis du tissu, derrière les cadres de fenêtres, dans les fissures des murs et dans les interstices des planchers.

Les punaises de lit sont généralement de couleur brune, mais peuvent être plus claires ou plus foncées. Elles mesurent environ 5 mm de long et sont assez plates. Les femelles punaises de lit peuvent pondre jusqu’à 500 œufs dans leur vie, ce qui est énorme. Les nouveau-nés sont blancs et mesurent environ 2 mm de long. Ils deviennent marron foncé à mesure qu’ils se nourrissent de sang et grandissent.

Les punaises de lit : un nuisible particulièrement vorace

Les punaises de lit se nourrissent de sang humain et peuvent survivre pendant plusieurs mois sans se nourrir. Les punaises de lit peuvent transmettre des maladies, mais elles ne sont pas connues pour être vectrices de maladies humaines. Les punaises de lit sont généralement actives la nuit, mais elles peuvent être active pendant la journée si elles sont affamées.

Elles peuvent se cacher dans les fissures et les crevasses de matelas, sommiers, cadres de lit, têtes de lit et autres meubles. Les punaises de lit se nourrissent de sang humain et peuvent survivre pendant plusieurs mois sans se nourrir. De plus, ces insectes peuvent transmettre des maladies, mais elles ne sont pas connues pour être vectrices de maladies humaines.

Les symptômes de l’infestation de punaises de lit

Voici quelques symptômes typiques d’une infestation de punaises de lit :

  • Des piqûres de punaise de lit. Les piqûres de punaises de lit sont généralement regroupées en ligne ou en cluster, et elles peuvent générer des démangeaisons assez intenses. Certaines personnes ne réagissent pas aux piqûres de punaises de lit, mais d’autres peuvent souffrir de rougeurs, de gonflements et d’un besoin irrépressible de se gratter à l’endroit de la piqûre.
  • Des taches de sang sur les draps ou les vêtements. Les punaises de lit piquent pour se nourrir, et elles peuvent laisser des taches de sang sur les draps ou les vêtements.
  • Des œufs de punaise de lit. Les œufs de punaise de lit sont blancs et mesurent environ 1 mm de long pour 0,5 mm de large : pour les remarquer, une bonne vue est nécessaire ! Ils sont généralement collés aux draps ou aux vêtements.
  • Des excréments de punaise de lit. Les excréments de punaise de lit ressemblent à des taches noires ou brunes.
  • De la salive de punaise de lit. Plus difficile à observer, la salive de punaise de lit peut provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.

Autre signal qui doit bien sûr vous alerter : si vous voyez une punaise (ou ce que vous pensez être une punaise) à proximité de votre lit, de votre canapé ou d’un mur. Il sera alors important de vérifier les lieux où les punaises de lit ont pour l’habitude de se cacher afin de vérifier si l’insecte observé était seul ou s’il était, au contraire, accompagné de nombreux semblables…

Les cachettes des punaises de lit sont nombreuses

On l’a dit : les punaises de lit se cachent généralement dans les endroits chauds et humides, comme les lits, les matelas, les fauteuils et les canapés. Elles peuvent également se cacher dans les rideaux, les tapis, les vêtements et les meubles.

La pièce préférentielle des punaises de lit est évidemment la chambre : le linge de lit, la tête de lit, les tiroirs de votre armoire, vos vêtements (et sacs à main, valises, sacs à dos, …) mais aussi les fauteuils ou petits meubles anciens sont particulièrement appréciés par les punaises. Le corps de la punaise de lit est très plat, ce qui lui permet de se glisser dans n’importe quel petit espace afin de nicher et de se reproduire.

Lors de votre « recherche » de punaises de lit, prenez soin de démonter totalement votre lit afin de vérifier en profondeur celui-ci : les punaises peuvent se terrer entre votre drap-housse et le matelas ! Vérifiez également votre housse de couette, votre sommier (et notamment sous les lattes) ou encore à proximité de pieds de votre lit.

En conclusion : pour savoir si vous avez des punaises de lit, le mieux reste donc de vérifier votre literie et vos vêtements – n’attendez pas de voir que des excréments ou des œufs apparaissent sur votre lit, ou, pire, que des piqures commencent à vous démanger ! Rappelons que les punaises de lit laissent souvent des traces de leur présence sur les murs et les meubles. Rappelons enfin que les punaises de lit sont généralement actives la nuit, et que vous pourrez donc plus aisément observer leur activité en fin de journée ou en pleine nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.