Rat musqué et ragondin : quelles différences ?

Le rat musqué et le ragondin sont tous les deux des rongeurs qui se retrouvent dans les milieux humides en France. Il est facile de les confondre lorsqu’on ne s’y connait pas vraiment, mais en réalité, ces deux animaux présentent plusieurs différences notables qui permettent de les distinguer.

Le gabarit du ragondin et du rat musqué

La principale différence entre le rat musqué et le ragondin se situe au niveau de leur gabarit. En effet, ces deux animaux sont de taille très différente et sont physiquement impossible à confondre. Il est vrai qu’ils présentent quelques éléments de similitude, notamment leurs incisives orangées et visibles. C’est d’ailleurs une particularité qu’ils partagent avec un autre rongeur très connu, le castor.

Cependant, le ragondin et le rat musqué n’ont pas du tout le même gabarit. Le ragondin est sans conteste le plus gros et le plus grand. Avec sa queue, il peut mesurer jusqu’à 1 mètre de long. Sa queue est d’ailleurs très longue et mesure à elle seule entre 25 et 45 cm. L’animal pèse entre 2,5 et 10 kg environ.

De son côté, le rat musqué est beaucoup plus petit. Il mesure entre 25 et 40 cm pour son corps. Sa queue quant à elle mesure entre 20 et 30cm. Sa taille totale se limite donc à 70 cm au maximum. Pour ce qui concerne son poids, il ne mesure pas plus de 2kg.

Il faut noter que ces données sont celles pour des individus à l’âge adulte. Il faudra donc faire attention à d’autres critères pour différencier les ragondins et les rats musqués juvéniles.

Voir aussi notre article : Que mange un ragondin ? Et comment s’en débarrasser ?

La queue chez le ragondin et le rat musqué

Les espèces comme le ragondin et le rat musqué se retrouvent très souvent sur les berges. Leur habitat naturel est humide, même si aucun d’entre eux n’est un animal aquatique. Ils ont un mode de reproduction très semblable, et peuvent donner naissance à plusieurs portées en une seule année. C’est pour cette raison d’ailleurs, et à cause de chaque dégât qu’ils peuvent provoquer dans votre cadre de vie, qu’ils sont considérés comme des animaux nuisibles.

Lorsque vous vous retrouvez sur leur terrain de chasse ou dans une zone qui leur sert de refuge, vous devez savoir les distinguer afin de prendre les précautions nécessaires. Comme nous l’avons mentionné plus haut, ils se distinguent principalement par leur gabarit. Cependant, ce n’est pas tout. La queue représente aussi un élément distinctif chez ces animaux.

Si vous avez l’occasion de voir un ragondin ou un rat musqué en photo, faites bien attention à l’aspect de leur queue. Chez ces deux animaux, la queue est longue et fine, tandis que chez le castor, le plus gros rongeur en France, elle est plate, large et écailleuse. Néanmoins, en regardant de plus près, vous pourrez voir que la queue du ragondin est cylindrique. De son côté, le rat musqué possède une queue aplatie sur les côtés.

Les moustaches chez le ragondin et le rat musqué

Pour distinguer les deux animaux à fourrure que sont le rat musqué et le ragondin, vous pouvez aussi faire attention à leurs moustaches. En effet, chez le ragondin par exemple, les moustaches sont très présentes et parfaitement visibles. Elles sont d’ailleurs de couleur blanche, tout comme le museau de l’animal. Chez le rat musqué par contre, elles sont un peu plus petites et aussi moins claires.

Le pelage du ragondin et du rat musqué

La couleur du pelage chez le ragondin et le rat musqué est aussi un élément pour les distinguer. Le rat musqué est un rongeur généralement clair, avec un pelage qui peut être brun ou châtain clair. De son côté, le ragondin possède un pelage plus foncé qui ressemble d’ailleurs assez à celui du castor. Cependant, dans le cas du ragondin, on peut noter que le pelage est d’un brun uniforme. Si vous devez distinguer ces animaux en les observant dans l’eau, gardez à l’esprit que le rat musqué flotte plus en surface que le ragondin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.