Le ragondin est un nuisible diurne qui peut causer de gros dégâts

Comment éloigner ou piéger les ragondins ?

Le ragondin est un nuisible qui rôde parfois autour des habitations. Il provoque de nombreux dégâts, et peut même nuire à votre santé si vous avez le malheur d’entrer en contact direct avec celui-ci ou avec ses excréments. Heureusement, il existe plusieurs solutions très efficaces pour s’en débarrasser.

A quoi ressemble un ragondin ?

Avant de chercher à savoir comment se débarrasser des ragondins, il faut d’abord en apprendre un peu plus sur cet animal. Alors pour commencer, le ragondin est un mammifère qui ressemble un peu au rat, mais en nettement plus gros. On l’appelle aussi le Myocastor Coypus. Il s’agit d’un rongeur qui apprécie particulièrement les zones d’eau douce. Il vit donc en milieu aquatique, du moins la plupart du temps.

Pour ceux qui n’ont jamais eu l’occasion d’en voir, les ragondins sont des animaux à fourrure, bien plus gros que les souris ou les autres rongeurs. Ils peuvent mesurer entre 68 et 100 cm, et pèsent entre 6 et 10 kg. Chez le ragondin, la queue à elle seule peut mesurer jusqu’à 40 cm. Par rapport à son pelage, il est de couleur gris-brun sur l’ensemble de son corps, à part son ventre et le contour de ses oreilles. Ces zones-là sont plutôt orangées.

Le ragondin se distingue aussi par ses grandes moustaches. Il possède des incisives colorées, apparentes et de grande taille. Il a de longues pattes arrière palmées, qui lui permettent de se déplacer plus facilement en milieu aquatique. Sa queue quant à elle a une forme arrondie. Le ragondin fait en réalité partie de la famille des castors. Vous le verrez donc très souvent près des berges.

Comprendre le mode de vie du ragondin

Le ragondin est un animal diurne, ce qui signifie qu’il vit le jour et dort la nuit, comme la plupart des hommes. Il vit en solitaire et possède la capacité de s’adapter à différents milieux aquatiques. Il est généralement très discret, et c’est pour cette raison qu’il construit son terrier sous la terre. D’ailleurs, il construit aussi plusieurs galeries souterraines pour prolonger son terrier et pouvoir ainsi se déplacer en toute discrétion. Sur ce point, il ressemble assez à la taupe et au campagnol terrestre.

Le ragondin est un végétarien. Il se nourrit essentiellement des plantes aquatiques qui poussent dans l’eau et au niveau des berges. Il lui arrive aussi de se nourrir des écorces des jeunes arbres et des racines. Cet animal a une durée de vie de 4 à 5 ans. Il peut aussi se reproduire rapidement, avec une à trois portées par an. Chaque portée peut se composer d’un total de six petits, ce qui peut rapidement devenir problématique lorsqu’ils s’installent près d’une habitation.

Quelles sont les nuisances causées par le ragondin ?

Si le ragondin est considéré comme un animal nuisible, c’est parce qu’il est responsable de nombreux dégâts. Pour commencer, il peut attaquer et détruire les cultures. Il s’attaque le plus souvent aux plantations de maïs, mais aussi à plusieurs autres espèces végétales. Il a aussi la fâcheuse habitude de creuser de nombreux trous au niveau des berges et des digues d’étangs. Sa présence peut donc conduire à une perte importante du volume de terre, et par conséquent, à la déstabilisation des berges.

Ragondin dans une rivière

Il faut aussi savoir que le ragondin n’a pas de prédateurs spécifiques, à part le sanglier, un animal très peu attiré par les milieux urbains ou semi-urbains. Cela signifie que ce rongeur peut vivre et se développer en toute tranquillité dans votre milieu de vie, sans être inquiété. C’est pour cette raison qu’il est primordial de contrôler la croissance de sa population, autrement ses dégâts prendront de plus en plus d’ampleur.

Par ailleurs, en dehors des dégâts causés au niveau des plantations, des cultures et des berges, le ragondin peut aussi être un vecteur de maladies. En effet, il est en mesure de transmettre à l’homme plusieurs maladies comme par exemple la leptospirose. Ceci est possible car lorsque son terrier se trouve à proximité des maisons, il n’hésite pas à s’inviter chez vous. Il peut ainsi causer des dégâts matériels importants, et déposer de nombreux microbes et bactéries dans votre logement.

Quelques astuces pour se débarrasser du ragondin

Vous avez envie de vous débarrasser une fois pour toute des ragondins qui envahissent votre cadre de vie ? Alors sachez qu’il existe plusieurs solutions efficaces parmi lesquelles vous pourrez choisir.

Le piégeage

La première solution pour se débarrasser des ragondins consiste à les piéger. Il vous faudra utiliser une nasse à ragondin ou tout autre piège suffisamment volumineux pour contenir un ragondin. Posez-le à l’entrée du terrier de l’animal, et vous pourrez, avec un peu de patience, capturer le nuisible. Ce type de piège a aussi le mérite de ne pas blesser l’animal.

Les produits phytosanitaires

La deuxième solution pour se débarrasser des ragondins qui vous envahissent, c’est d’utiliser des produits phytosanitaires à proximité des entrées de leurs terriers. Ce sont des produits anti-rongeurs qui vont servir à les éloigner de votre milieu de vie.

Les appareils à ultrason

L’utilisation d’un appareil à ultrason représente l’une des solutions anti-ragondin les plus efficaces que vous pourrez mettre en application. Le son émis est en mesure d’éloigner ces rongeurs et de les tenir à bonne distance de votre cadre de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *