Guêpe maçonne : les différences avec une guêpe commune sont visibles à l'œil nu

Guêpe maçonne : comment s’en débarrasser ?

La guêpe maçonne est une espèce de guêpes plutôt inoffensive, car elle pique très rarement l’homme, et jamais sans raison. Toutefois, sa présence peut nuire à votre confort, surtout lorsqu’elle s’installe dans votre maison. C’est pour cette raison que nous vous proposons des solutions pour vous en débarrasser sans forcément les tuer.

N’hésitez pas à lire notre dossier thématique complet sur les méthodes anti-guêpe.

Qu’est-ce qu’une guêpe maçonne ?

Avant de découvrir comment se débarrasser de la guêpe maçonne, il faut d’abord en apprendre un peu plus sur ses caractéristiques et son mode de vie. En effet, cette guêpe est différente des guêpes communes qui troublent habituellement votre quiétude lorsque vous profitez de votre jardin en été.

C’est une guêpe solitaire, qui vit et travaille seule. Même dans son apparence, elle ne ressemble pas à la guêpe commune. Elle a un corps allongé et fin, avec une taille très élancée et une tête dotée de mandibules. La guêpe maçonne, aussi appelée « guêpe potière », possède de longues antennes, qui permettent de la distinguer facilement des autres espèces de guêpes. C’est une guêpe inoffensive, qui au lieu de vous nuire s’avère plutôt être utile pour votre jardin.

Il faut savoir en effet que la guêpe maçonne par son travail, participe à la pollinisation des fleurs. Par ailleurs, si cette guêpe porte ce nom, c’est parce qu’elle fabrique son nid à base de matériaux solides comme la terre, l’argile ou le sable. Son refuge est donc beaucoup plus solide que n’importe quel autre nid de guêpes.

De son côté, la guêpe commune est un insecte qui vit en essaim. Elle se déplace donc en groupe, ce qui explique pourquoi son cocon de guêpes est beaucoup plus grand que le cocon de la guêpe maçonne. La guêpe commune est aussi très agressive. Elle peut infliger à ses proies une piqûre très douloureuse, et se met en position d’attaque dès qu’on s’approche de son nid. Il est donc évident qu’elle ne ressemble en rien à la guêpe maçonne.

Faut-il craindre les guêpes maçonnes ?

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, la guêpe maçonne est une guêpe inoffensive. Elle n’attaque pas l’homme et ce, même lorsque vous vous trouvez à proximité de son nid. Son seul travail consiste à construire son refuge et à nourrir après la période de ponte, sa larve de guêpe.

De plus, étant donné que cet insecte ne vit pas en société, vous n’aurez pas à craindre une invasion ni une attaque massive, à l’instar des guêpes communes et de leurs nids qui peuvent s’avérer très dangereux. Il est donc parfaitement possible pour l’homme de cohabiter avec une guêpe maçonne.

Comment éloigner ou repousser ce type de guêpes ?

Si la présence de la guêpe maçonne vous pose un problème, alors vous pourrez l’éloigner facilement, sans avoir à l’éliminer. Pour y parvenir, il vous suffit d’utiliser un répulsif naturel. Vous aurez le choix entre :

  • Le clou de girofle : piquez plusieurs clous dans un citron, et installez-en plusieurs autour des espaces fréquentés par les guêpes maçonnes pour les faire fuir.

Les clous de girofle sont un excellent répulsif contre les guêpes maçonnes

  • Le café : brûlez du café moulu à plusieurs reprises dans une assiette, dans les endroits fréquentés par les guêpes. L’odeur les fera fuir.
  • La citronnelle : son odeur est désagréable pour les guêpes. Alors aspergez votre maison d’huile essentielle de citronnelle, ou plantez des amas de citronnelle autour de la maison pour éloigner les guêpes maçonnes.

Vous êtes envahi par les guêpes ? Découvrez l’efficacité du fumigène anti-guêpe

En dehors des répulsifs, il est possible aussi de se débarrasser des guêpes maçonnes en les tuant. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser des insecticides, en faisant attention à ne pas vous exposer. Vous devez savoir que même si elles sont inoffensives dans la plupart des cas, les guêpes maçonnes peuvent piquer lorsqu’elles se sentent menacées. Par ailleurs, il faut savoir qu’en raison de leur rôle dans le jardin, il est recommandé dans certains cas de ne rien tenter contre les guêpes maçonnes. En effet, si vous n’avez au total que deux ou trois nids, et qu’ils sont situés loin de votre habitation, vous ne courez aucun risque.

Source de l’image de la Guêpe Maçonne : Wikipedia (licence Creative Commons).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *