Comment piéger une hermine ? Conseils et équipements

Hermine, fouine ou belette, quel que soit le nom qu’on lui attribue, cet animal est un vrai nuisible. Il colonise très rapidement votre maison et peut faire de gros dégâts, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Heureusement, il existe plusieurs types de pièges à hermine que vous pouvez installer pour en finir avec cet envahisseur.

Piège à belette une entrée : comment ça marche ?

Ce piège à belette ressemble aux cages classiques qu’on connaît bien : on appelle aussi ces équipements des nasses. Le piège est de forme allongée, assez bien aéré et laisse passer la lumière. Ce modèle de piège à une seule entrée a longtemps été utilisé avant l’avènement des autres modèles. On utilise un appât irrésistible pour attirer l’hermine. Cette cage permet d’attraper aussi d’autres nuisibles, selon l’appât qui s’y trouve.

Pour ce modèle, on place l’attrait au fond de la cage. Il est placé juste après la palette qui actionne la fermeture de la cage. Quand la cage est ouverte, la palette est horizontale. Dès que l’hermine se hasarde à y toucher pour pouvoir atteindre l’appât, la cage se referme. Beaucoup privilégient ce piégeage à une entrée pour limiter les risques de dysfonctionnement.

Piège à belette double entrée : le plus utilisé

C’est le piège à hermine le plus utilisé en France, il offre plus de chances de capturer les animaux. La raison est tout simplement ses deux ouvertures. La présentation de ce piège est quasiment la même que la précédente. Toutefois, avec ce piégeage à deux entrées, l’attrait à utiliser se place au milieu de la cage. Ce piège à belette leur permet d’entrer par n’importe quel côté. Le système de verrouillage est relié aux deux portes et les ferme simultanément.

L’astuce avec ces cages est de mettre une pierre assez lourde au-dessus. L’astuce est valable pour le piège à fouine à une entrée. La pierre permet à la cage de rester immobile, même quand l’hermine s’agite pour essayer de s’échapper. De plus, on peut régler le piège à double entrée pour qu’il n’ait qu’une entrée.

La cage Hénon : pour un piégeage fiable

Il s’agit d’une invention de l’entreprise Hénon. Ce piège à belette sert aussi à attraper tout type de mustélidés. On retrouve le piège à belette Hénon en plusieurs dimensions afin de capturer les différents animaux selon le besoin. Le gros avantage de cette cage est sa simplicité dans la mise en place. Comme tout piège à hermine, il faut se servir d’un appât pour attirer l’animal.

Voir aussi notre article : comment piéger une martre ?

Par ailleurs, le système de piégeage demeure le même que tout piège non létal. Lorsque l’hermine a touché à l’appât, le système de verrouillage est aussitôt déclenché. L’animal est donc piégé. L’intérêt de ce dispositif est la présence d’une porte solide et bien résistante. Cette cage est compacte et lumineuse, donnant l’illusion à l’animal de ne pas être dans un piège.

Boîte tombante à fouine ou mue à fouine

Encore appelé la mue, ce piège permet de capturer tout rongeur ou animaux nuisibles. C’est un excellent piège à hermine quand on arrive à y mettre le bon appât. Et bien évidemment, pour aboutir à une hermine piégée, il faut utiliser les œufs comme appât. L’avantage avec ce piège à hermine est sa discrétion. La petite cage est basse, donnant l’impression à l’animal d’être dans un nid caché, presque souterrain.

Pour augmenter l’illusion et rendre la boîte plus captivante, on la recouvre de quelques feuilles d’arbres. Cette cage est bien aérée par un système de grille par-dessus et en dessous. Les côtés de ce piège sont souvent fabriqués en bois.

Piège à hermine C910 ou cage tuante

Ce piège à hermine est totalement différent des autres, car il achève l’animal. C’est une méthode de piégeage qui n’est pas très recommandée. Le piège se présente comme une cage moyenne avec un bon système de piégeage. Le fonctionnement est semblable à celui des pièges à hermine non létaux. Il faut que l’hermine fasse pression sur la palette afin que le piège se referme. On peut utiliser ce piège à hermine aussi pour la chasse à d’autres petits nuisibles.

Pour mettre en place ce piège, on installe un appât au fond de la cage. Ce piège a une seule entrée. Lorsque l’hermine y entre et touche la palette, le système est déclenché en moins d’une seconde. Ce piégeage est tranchant et tue l’animal aussitôt. On recommande de faire appel à un professionnel pour le mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.